-->

Greffe de barbe : avant / après

implants de barbe DHI

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, on parlait de la greffe de barbe avec la Méthode DHI dans l’émission présentée par William Leymergie, « Télématin », sur France 2. 

La greffe de barbe, bien plus qu’une simple tendance

La greffe de barbe, ne nous méprenons pas, a peut-être à l’origine été popularisée par les hipsters de Brooklyn à New York, mais elle est aujourd’hui bien plus que ça.

En tant qu’experts des traitements capillaires – et de la greffe de cheveux avec la Méthode DHI sans incisions ni cicatrices -, nous le savons que trop bien.

Certes, l’engouement pour le port de cet attribut masculin est forcément lié à l’effet de mode mais les raisons qui poussent les hommes à recourir à la greffe de barbe vont bien au delà du simple fait d’avoir l’air branché.

« J’ai l’air négligé »

C’est la première raison invoquée par nos patients. C’était d’ailleurs le cas de notre patient pour qui cette barbe trouée et clairsemée était un vrai handicap, notamment dans son travail.

Se laisser pousser la barbe devient donc impossible sous peine d’un look qui laisse un peu (trop) à désirer.

Et si en plus on est jeune, le manque de pilosité accentue davantage ce physique juvénile. Le monde professionnel ne pardonne pas !

La méthode DHI, une intervention non invasive, sans incisions et qui ne laisse aucune cicatrice…

Découvrez en vidéo les détails de cette méthode entièrement standardisée qui suit un protocole strict et doux à la fois pour les follicules pileux et pour la zone receveuse : aucune incision, ni aucun pré-trous, ne sont réalisés sur la zone implantée, et les follicules ne sont pas insérés en force à l’aide de pinces (ou « forceps »). En résulte une repousse plus rapide, plus dense.

Cette façon de procéder permet aussi de maîtriser totalement le sens de repousse du poil. Ainsi on observe aussi une pilosité si naturelle que même un oeil averti ne pourrait deviner qu’elle est le résultat d’une greffe.

Et ce qu’il y a de bien, c’est que même greffé, le patient pourra choisir – ou non – de se laisser pousser la barbe et de la raser autant qu’il le souhaite !

Vous vous posez encore des questions ? Regardez les résultats de notre patient à 7 mois à peine après son interventiond’autant que ce n’est pas fini ! Le résultat final est à 1 an post intervention !

avant après greffe de barbe

Avant et 7 mois après une greffe de barbe avec la Méthode DHI

 

Avant apres greffe de barbe DHI

7 mois après une greffe de barbe avec la Méthode DHI – Vue de côté

La greffe de barbe vous intéresse ? Pour tout savoir sur la Méthode DHI, contactez-nous dès maintenant et effectuer un diagnostic gratuit en ligne !

Shares
Share This