Le Président Macron fête ses 40 ans

calvitie emmanuel macron

Ce 21 décembre, Emmanuel Macron fête ses 40 ans et nous lui souhaitons un Joyeux anniversaire !

Mais le plus jeune Président français reste un homme malgré tout, et, comme en témoigne ce cliché avant après, ses nouvelles fonctions ont peut-être eu raison de quelques cheveux au niveau de ses golfes temporaux…

 

Le pouvoir use !

A 39 ans l’année dernière, Emmanuel Macron devenait le plus jeune Président français, le plus jeune chef d’État d’une puissance démocratique et, à quelques rares exceptions, le plus jeune dirigeant du monde ! Avec son nouveau parti, En Marche !, le Président était attendu au tournant.

Ce qui est sûr, c’est qu’Emmanuel Macron n’est sûrement pas épargné par le stress du quotidien : surmenage, manque de sommeil, soucis…sont autant de raisons de se faire quelques “cheveux blancs”, voire en perdre quelques uns plus vite que prévu…

 

L’impact du stress sur la perte de cheveux

Si notre Président semble être déjà touché par légère calvitie avec des golfes temporaux naturellement marqués, on sait que le stress est un facteur aggravant.

Véritable boite noire de notre organisme, les cheveux sont le témoin de notre mode de vie. Un microscope permet même de repérer l’incidence de la vie affective sur la structure même de la kératine et la racine d’un cheveu.

Concrètement, le stress au quotidien va agir directement sur l’hypophyse et l’hypothalamus qui sécrètent à leur tour une importante quantité d’hormones mâles dont les androgènes. Ces derniers ont une influence nocive sur les cheveux réceptifs à leur action et provoquent leur chute. Chez les personnes prédisposées, le stress peut également favoriser la séborrhée, les pellicules et les démangeaisons au niveau du cuir chevelu.

 

Nos conseils pour prévenir le stress et stopper la chute de cheveux

Nombreux sont les présidents qui ont pris ce qu’on appelle un « coup de vieux » entre le début et la fin de leur mandat. Mais comment limiter les dégâts causés par ce rythme de vie effréné ?

Une bonne hygiène de vie

Prévenir et gérer le stress est donc primordial. Cela passe par une bonne hygiène de vie au quotidien, la pratique régulière d’un sport et une alimentation équilibrée. On peut également réaliser une cure de magnésium, qui agit sur le système musculaire en favorisant la décontraction, et dont les vertus apaisantes sont bien connues !

 

La mésothérapie capillaire

Pour booster la pousse des cheveux, des traitements capillaires efficaces existent. Ils permettent de re-stimuler les bulbes encore actifs et leur apporter les nutriments nécessaires pour les revitaliser. Le cocktails bio stimulant est injecté à l’aide d’un pistolet à mésothérapie de dernière génération, en douceur et sans douleur, de façon totalement homogène.

Blindé en micro-nutriments (donc zinc, biotine, etc), le complexe stimule les follicules pileux et remédie efficacement à la fragilité capillaire. On note alors une augmentation de la densité et du diamètre des cheveux, en plus d’une plus grande résistance à la traction. En prime, l’acide hyaluronique fluide présent dans le complexe permet d’hydrater le cuir chevelu et donc de limiter l’apparition des pellicules et des démangeaisons.

On l’associe à la thérapie par LED – d’où son nom MésoLED – pour potentialiser ses effets et booster les cellules de l’organisme.

 

La greffe de cheveux

En revanche, lorsqu’un patient souffre d’alopécie androgénétique (ou de “calvitie”), bien que le stress soit un facteur aggravant, la greffe de cheveux est parfois la seule solution pour remédier à cette chute.

Dans le cas de Monsieur Macron, il s’agirait de combler légèrement les golfes tout en gardant leur forme naturelle.

Avec la Méthode DHI, une technique entièrement standardisée de greffe de cheveux proposée en exclusivité chez Lutétia, il n’y a aucune incision réalisée sur la zone donneuse ni sur la zone receveuse. L’implantation se fait directement sur le cuir chevelu, à l’aide d’un injecteur de cheveux, pour un rendu naturel et insoupçonnable.

Des solutions qui devrait rassurer les stressés et permettre à notre Président, s’il le souhaite, de faire son entrée dans la quarantaine…en toute sérénité.

Shares
Share This